Faisant partie des premières destinations touristiques au monde, la France possède une offre culturelle exceptionnelle et diversifiée, grâce à la richesse de son patrimoine, sa scène artistique et son art de vivre. Cet aspect permet d’avoir une idée claire des caractéristiques propres à l’européocentrisme du pays. Bordeaux est un exemple simple et riche de la culture française. Mais il y a également les outre-mers comme la Polynésie française qui offre le multiculturalisme du pays, une autre image à découvrir au-delà de l’ordinaire. Pour avoir une vue particulière de ces aspects, découvrez dans ce post, les diversités culturelles propres à la France à Bordeaux et les particularités de la culture en Polynésie française.

Bordeaux : un centre culturel par excellence

Lorsqu’il s’agit d’apprécier l’aspect culturel lors d’un séjour en France, plusieurs villes se trouvent au centre de toutes les attentions des voyageurs. La ville de Bordeaux est souvent incluse.  C’est d’ailleurs une évidence sachant les merveilles culturelles qu’elles abritent. Son riche patrimoine, son art de vivre traditionnel et typique ont forgé un fort caractère culturel et historique.

Au cours d’une balade à travers la ville, appréciez la visite du centre avec le quartier Saint-Pierre où retrouver la place de la Bourse célèbre pour son « miroir d’eau », un plan d’eau pouvant monter jusqu’à 2 mètres où reflète l’Hôtel de la Bourse. D’autres trésors y sont encore présents à savoir diverses places comme la place Camille Julian, la place du Parlement… En bordure des rues, les terrasses de cafés et de restaurants permettent de vivre au plus près l’art de vivre bordelais.

Pour profiter d’une promenade vivifiante, les quais de Bordeaux proposent un immense espace où marcher un moment au cœur de nombreux petits espaces verts. Les lieux accueillent souvent des festivités comme la fête du fleuve ou la fête du vin. Les amateurs de shopping trouveront leur bonheur du côté de la rue Saint-Catherine. Sur une distance de plus de 1 km, on retrouve une horde de boutiques et de restaurants. Il y en a de toutes les catégories, du luxe au plus abordable. Mais il y a encore un autre lieu culturel emblématique incontournable à Bordeaux, la Cité du Vin.

Dans ce bâtiment insolite, les visiteurs auront plus de 3 000 m² à explorer au cœur de la culture du vin. Des ateliers de dégustation y sont à portée de mains. Pour s’immerger dans la culture bordelaise, il n’y a rien de mieux qu’une petite séance de dégustation des fameux cannelés, une pâtisserie striée de cannelures moelleuses élaborées à partir du lait, de la farine, du rhum, du sucre, des œufs et de la vanille. La liste est longue, mais pour ne rien perdre des essentiels à explorer dans cette ville magnifique, optez pour un séjour sur mesure pour l’apprécier pleinement.

La Polynésie française, à la découverte de la culture d’outre-mer

Bien que la Polynésie française soit une collectivité d’outre-mer de la République française, elle dispose de sa propre culture et tradition. Pour votre information, la culture polynésienne est bien ancrée. Ce sera donc une aventure exceptionnelle de découvrir la passionnante histoire de ces îles peuplées bien avant notre ère par les grandes migrations polynésiennes. Encore, les coutumes se dévoilent également dans le quotidien des locaux. Des rencontres avec eux permettront donc de les apprécier.

En général, les Polynésiens représentent plus de 80 % de la population, dont environ 17 % sont des métis, appelés aussi « demi ». Plus de 5 % de la population est chinoise, en raison des migrations du XIXeme siècle. On retrouve 12 % d’Européens environ. Généralement, les Polynésiens sont très pratiquants sachant que le christianisme y est présent depuis le XVIIIème siècle. Ils peuvent être des protestants, catholiques, mais aussi des adventistes et mormons. Les églises jouent un rôle important dans la vie locale, aussi bien politique que sociale.

Entre autres, la culture et les traditions du pays se reflètent dans les chants polynésiens, la musique, les danses sensuelles et les magnifiques costumes. L’art du tatouage est aussi indissociable de la culture polynésienne tout autant que la sculpture sur bois, et la tradition du va’a, qui est la fameuse pirogue polynésienne à balancier. Dans tout l’archipel, la danse est connue comme un art ancestral. Divers types de danses y sont présentes. Pour mieux apprécier cette empreinte de culture, le mieux serait d’assister au Heiva, un festival de juillet à août. Il s’agit d’une compétition de danse et de chant traditionnels.